Les indispensables de la grossesse, partie 3: le sac de maternité

On vous l’a dit et répété, préparez votre sac pour la maternité, bébé peut arriver à tout moment. Génial ! Mais quoi prendre ?

Deja, soyons organisée ! Eh oui avec un bébé il faut être pratique. Donc, préparez un sac pour la salle d’accouchement puis un pour le bébé et un pour vous. Et si vous êtes sympas (et que votre conjoint est formidable), vous pouvez lui préparer un sac également.

Le sac pour la phase de travail et l’accouchement

Un petit sac léger mais avec l’essentiel pour profiter pleinement de ce moment. La phase de travail pouvant être très longue (surtout pour un premier bébé, il faut être prête à affronter ce moment !).

Deja, d’un point de vue administratif, vous aurez besoin de votre dossier de grossesse avec vos étiquettes d’hospitalisation (échographies, prise de sang), votre carte de groupe sanguin (et celle de votre conjoint, surtout si vous êtes tous 2 O-), le livret de famille ou la déclaration de Reconnaissance anticipée si vous n’êtes pas mariés et n’avez pas d’autres enfants et la déclaration conjointe de nom de famille.

Pour la maman lors de la phase d’attente, prévoyez un livre (ou un magazine ou des mots fléchés, bref de quoi vous occuper), ainsi que de quoi vous ravitailler (on vous donnera probablement un repas à l’hôpital mais un en cas est toujours utile); une bouteille d’eau (ou un Thermos d’infusion de feuilles de framboisier) ainsi que des fruits secs et/ou barres de céréales.

Pensez au Brumisateur, vous n’aurez plus le droit de boire sous péridurale donc ce dernier vous permet de rester hydrater et de ne pas avoir la bouche trop sèche.

Si la maternité ne fournit pas de ballon de grossesse ou de coussin d’allaitement, n’hésitez pas à apporter le votre ainsi que votre galette pour détendre le périnée. Vous pouvez retrouver tous les exercices à faire dans cet article.

Prenez également un peu de monnaie (et des bonnes chaussures), si l’on vous demande d’aller vous balader pour accélérer la dilatation la cafétéria sera un bon objectif !

Ensuite pour la phase de travail, prévoyez un peignoir ou une robe de chambre. Eh oui les tenues hospitalières ne se ferment pas à l’arrière donc pour bouger sans vous sentir nue prévoyez un gilet ! Votre sifflet, si vous en avez un, vous permettra de faciliter la descente et l’engagement du bébé. Pour vous détendre, demandez au papa de vous préparer une playlist de musique que vous aimez et vous la passer lors de cette phase.

Pendant toute cette phase, n’oubliez pas de prendre des photos (ayez donc votre appareil !), vous serez contente de vous en souvenir même si sur le moment vous ne le réalisez pas.

Pour l’accouchement à proprement parler, pas besoin de grand chose si ce n’est votre sifflet ou un ballon de baudruche pour pousser correctement.

Enfin, pour bébé, emportez un pyjama et un body (attention à ne pas forcement prendre la taille naissance si on vous annonce un gros bébé), une brassière ou un gilet chaud, un bonnet, une turbulette ou gigoteuse, 1 paire de chausson et une petite couverture (un petit plaid polaire par exemple, Nous avions pris le moins cher de chez Ikea, il a été parfait et ne nous quitte plus depuis des semaines !)

Le sac maternité pour la maman

C’est une liste non exhaustive, mais me vous chargez pas trop non plus. La famille et le papa seront là pour vous apporter ce qu’il peut vous manquer (il ne faut surtout pas hésiter à leur demander).

  • Des slips jetables ainsi que des protections hygiéniques (des bien épaisses pour les 1ers jours puis un peu plus fines pour la sortie)
  • Votre nécessaire de toilettes : un savon d’hygiène intime et une crème apaisante vaginale peuvent être très utiles si il n’y a pas eu de déchirure ou d’épisiotomie. Ne prenez pas votre trousse de maquillage mais une crème teintée et un peu de mascara vous donneront meilleure mine pour les photos ! 
  • Une serviette de toilette et un gant de toilette
  • 2 ou 3 soutien gorge d’allaitement (un peu plus grand que votre taille en fin de grossesse)
  • 2 pyjamas compatible allaitement si vous voulez allaiter (entre les débuts de l’allaitement et les pertes de sang vous serez contente de pouvoir en changer) et une robe de chambre 
  • Une tenue confortable par jour d’hospitalisation (cela dépend de votre maternité). Pensez à avoir des hauts d’allaitement des des bas pas trop serrés
  • Une ou deux paire de bas de contention
  • Des chaussons
  • De la lanoline pour les tetons

Ce n’est pas obligatoire, mais j’avais ramené de quoi commencer “un livre souvenir” pour bébé: un cahier ou un beau livre d’or vierge, un polaroid, des stylos, des autocollants pour décorer chaque page. Le principe est simple, vous prenez un polaroid de chaque visiteur avec le bébé et ce dernier doit lui laisser un petit mot. Ce qui vous fera un livre d’or des premières visite de bébé (à continuer à la sortie de la maternité bien sur !)

Le sac maternité pour le bébé

C’est, de loin, celui qui sera le plus chargé même si c’est pour le plus petit d’entre vous !

Certaines maternités fournissent pas mal de matériel donc vous n’aurez pas forcement besoin de tout ce qui est sur la liste.

  • 6-8 bodys (eh oui la couche déborde souvent !)
  • 6-8 pyjamas plus ou moins chauds en fonction de la saison (ne prenez pas de tenue trop complexe à porter au début)
  • 1 ou 2 paires de chaussons ou chaussettes
  • 1 paire de moufle
  • 1 ou 2 bonnets d’intérieur
  • 1 ou 2 brassieres ou gilets
  • 8 linges de toilettes (à glisser sous votre bébé pour le change ou pour le bain)
  • 1 thermometre de bain
  • 1 sortie de bain
  • 1 paquet de carré de coton
  • 1 gel douche bébé
  • 1 paquet de serum physiologique
  • 1 paquet de couche
  • des cotons tiges
  • du liniment oleo calcaire pour les fesses de bébé
  • du lait 1er âge si vous ne souhaitez pas allaiter

Pour la sortie, prenez des habits de saisons ainsi qu’une combinaison pilote. Pensez à installer le siège auto et apporter le maxi cosy à la maternité au moment de sortir (ou la poussette si vous êtes en transport en commun).

Le sac pour le papa

Eh oui, soyez sympa et préparez lui un sac aussi pour le jour J ! Le rôle du papa n’est pas si facile (et les hommes sont plus douillets). Vous pourrez encore entendre le mien se plaindre de ne pas avoir dormi pendant plus de 24h et d’avoir été assis sur des fauteuils d’hôpital peu confortable pendant toute la phase de travail ! Il faut un peu les chouchouter, et comme, soyons honnêtes, pendant les contractions on aurait plus tendance à les insulter qu’à les chouchouter, autant que tout ça soit prêt avant.

Vous aurez probablement un repas à l’hôpital mais lui non, alors prévoyez quelques barres de céréales, fruits secs, voir un sandwich si votre conjoint est un ogre ! Ne rigolez pas, j’ai un copain qui est allé acheter un kebab peu de temps après que sa femme ait accouché tellement il avait faim.

Lui aussi risque de s’ennuyer pendant la phase de dilatation, donc mettez une BD ou un livre dans les sac.

Et pour le reste, c’est vous qui voyez ! Personnellement, je lui avais préparé un kit du super papa comprenant un pince nez, une couche, un body “c’est papa qui l’ai mis”, des boules quies, un tag “bébé à bord” pour la voiture, une tasse à café “Can’t keep calm, I am a dad now”. Mais vous aurez probablement pleins d’autres idées.

Et pour finir, une bouteille afin que vous (si vous n’allaitez pas ou famille ou amis si vous allaitez !) puissiez fêter ça 🙂

Elodie Poissenot

Masseuse kinésithérapeute, spécialiste dans la rééducation du périnée et la préparation à l'accouchement. Cookie addict :) Mon objectif : aider un maximum de femmes à passer une grossesse en pleine forme et à se remettre après la naissance.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: